A propos
Cantines responsables a pour vocation de mutualiser les connaissances, les pratiques et les savoir-faire de la restauration collective, ainsi que d’en faciliter l’accès à chacun.

C’est une association dédiée à tous les services publics de restauration collective, quels que soient leur mode de gestion et leurs organisations technique et administrative.
 
Elle est constituée de toutes les personnes morales et physiques sans lesquelles ce service serait inexistant : professionnels de la filière, cuisiniers, fournisseurs, autorités organisatrices, opérateurs publics et privés, institutions ainsi que les acteurs des filières agricoles, agroalimentaires, du commerce et de la distribution.
Adhérez à Cantines Responsables et rejoignez l’association qui se donne pour ambition de fédérer, promouvoir et accompagner la restauration collective.
Nos chantiers/priorités
Education alimentaire
L’éducation alimentaire est un ensemble de stratégies et d’activités pédagogiques qui aident les écoliers et, au-delà, leurs familles, à améliorer leur alimentation et leurs choix alimentaires. Elle constitue la première étape d’une action en profondeur en restauration collective. Le temps de la cantine, couplé avec une approche sensorielle individuelle, permet d’éveiller l’enfant à la découverte de l’aliment. Le mangeur observe, le mangeur sent, le mangeur déguste, il ne se nourrit pas seulement. Et cela s’apprend !
C’est la meilleure manière de découvrir en groupe la variété des aliments et d’éviter les gaspillages.

Cantines Responsables fait de l’éducation alimentaire l’un de ses trois chantiers prioritaires.

Pour en savoir plus, découvrez l’ANEGJ dans cet article.
Formation
 La formation aux métiers de la restauration collective, une deuxième clé pour agir !
 
Plus les équipes de restauration sont formées, plus le service de restauration et la qualité alimentaire sont au rendez-vous. Chaque année, la restauration collective sert plus de 3,5 milliards de repas dans plus de 55 000 lieux de préparation. Près de 400 000 salariés sont concernés.
Les former aux savoir-faire classiques de l’art du cuisinier et aux techniques nouvelles de juste cuisson ou de textures modifiées, tout en respectant les équilibres nutritionnels et budgétaires est fondamental pour assurer un service public de qualité. C’est-à-dire un service public qui répond aux différentes attentes de tous les usagers, de la petite enfance aux séniors, des plus dénutris aux plus démunis.

Cantines Responsables fait de la formation le deuxième de ses trois chantiers prioritaires.
Approvisionnement
Un sujet d’actualité dont tout le monde s’empare pour développer le local, la saisonnalité, le bio, la juste rémunération des acteurs de la chaîne alimentaire…
Pourtant, la restauration collective est le plus souvent associée au prix le plus bas. Faut-il y voir une corrélation directe entre le coût du service assuré et le prix qu’elle demande à l’usager ? Ne faut-il pas alors déconnecter le coût du service et le prix facturé grâce à une tarification sociale ? Afficher des objectifs de performance autres qu’économiques ? Ce sujet est central et permettra la mise en œuvre de la loi EGalim !

Cantines Responsables en fait son troisième chantier prioritaire.
0
mille sites de préparation
0
mille sites de consommation
0
milliards de repas chaque année
0
mille employés
Nos ambitions

Réaffirmer le service public de la restauration collective

Assurer sa dimension sociale

Développer sa dimension durable

Promouvoir le déconfinement des réflexions

Veiller à la biodiversité de ses membres

Assurer le consensus dans la co-construction et la mutualisation des idées

Nos événements
sur place et en ligne
Notre écosystème
Bureau

François Mauvais

Président

Luc Dareau

Secrétaire

Bernard Gabrielle

Trésorier

Laurent Terrasson

Conseiller technique
Devenir adhérents
Quelles sont les conditions d’adhésion ?
Usager.ère de la cantine (ou parent d’usager !), employé.e d’un service de restauration ou d’une entreprise spécialisée, acteur.rice économique de la chaîne alimentaire, agriculteur.rice, commerçant.e de gros, de détail, fournisseur.euse et distributeur.rice, transformateur.rice de l’agroalimentaire, artisan des métiers de bouche, équipementier.ère…
Chercheur.euse en sciences sociales, en histoire et géographie, en sciences économiques, en développement durable…
Salarié.e d’une institution nationale ou territoriale, élu.e local,
Cantines responsables s’adresse à vous !

Tarifications à retrouver ci-dessous.

5 hours ago

L'autre cuisine
🥩 Adieu steak végétal ou autres lardons vegan...🥓 A partir du 1er octobre 2022, il en sera fini du steak, des saucisses, chipo ou autres merguez végétales à base de protéines végétales ! Un décret vient de paraître au Journal officiel du jeudi 30 juin qui précise qu' « il ne sera pas possible d’utiliser la terminologie propre aux secteurs traditionnellement associés à la viande et au poisson pour désigner des produits n’appartenant pas au règne animal. »📃 Par ailleurs, ce décret précise la teneur maximale de protéines végétales autorisées pour garder les dénominations – issues du code des usages des viandes – pour les denrées d’origine animale mais contenant une part de protéines végétales. Ainsi, un steak de viande hachée pourra conserver l'appellation "steak" à condition que sa teneur en protéines végétales ne dépasse pas les 7 %. Pour la saucisse de Francfort, le seuil sera de 3 %, 1 % pour le boudin noir et le saucisson sec, et 0,5 % pour le bacon ou les lardons.⚖️ Ce décret permet l‘application effective de l’article L412-10 du code de la Consommation issu de la loi du 10 juin 2020 relative à la transparence de l’information sur les produits agricoles et alimentaires, qui vise à interdire l’usage des dénominations utilisées pour désigner des denrées alimentaires d'origine animale (steak, filet, saucisse…) pour décrire, commercialiser ou promouvoir des denrées alimentaires comportant des protéines végétales.🇪🇺 Alors que pour l’Observatoire national de l’alimentation végétale (Onav) ce décret « place la France dans une position conservatrice, à contre-courant des enjeux actuels et de la politique européenne sur ces questions », tous les représentants des filières de l'élevage saluent ce texte et demandent au gouvernement de porter ce dossier à Bruxelles « afin d’élargir le périmètre d’application à tous les produits, quelle que soit leur origine » car ce décret va plus loin que la législation européenne vis-à-vis de la dénomination des alternatives végétales aux protéines carnées.🥛 Rappelons qu'au sein de l’Union européenne, la dénomination des produits végétaux par des termes traditionnellement réservés à la viande animale est autorisée, à l’exception des produits à base de lait animal. Par exemple il n’est pas possible d’utiliser le mot « yaourt » ou « fromage » pour un simili végétal.🔍 Le décret : www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045978360#viande #protéinevégétale #végé #steak ... See MoreSee Less
View on Facebook

1 day ago

L'autre cuisine
🗣️ "Suite à la lettre de mon confrère qui déclare “renoncer” au service de la restauration scolaire, je vous écris car, pour ma part, je résiste et n’abandonnerai jamais ce service public et social de la restauration scolaire."🍽️ En réaction à la lettre du maire Jean Aymard, le maire de Reveillencourt, Renée Gossions, prend à son tour la parole pour réaffirmer à Cantines Responsables son engagement à assurer le service public de restauration scolaire malgré les coûts en hausse et les innombrables contraintes qui viennent avec.❓ Et vous, maires, présidents de collectivité, institutionnels, cuisiniers et équipes de cuisine, fournisseurs, opérateurs, parents d'élèves, que feriez-vous ? Que répondez-vous à cette missive qui signe la détermination d’une élue à assurer le service public de restauration scolaire ?📝 Réagissez sur le blog de Cantines Responsables cantinesresponsables.org/article/je-resiste/ ou en écrivant à contact@cantinesresponsables.orgVous n'avez pas lu la première lettre ? Retrouvez-la ici ⤵️cantinesresponsables.org/article/je-renonce-au-service-de-la-restauration-scolaire/#restaurationcollective #service #cantine ... See MoreSee Less
View on Facebook

5 days ago

L'autre cuisine
Comité régional de l'alimentation 2022 - Engageons-nous pour la restauration collective ... See MoreSee Less
View on Facebook

🗣️"Je résiste et n’abandonnerai jamais ce service public et social de la #restaurationscolaire"
🍽️ En réaction à la lettre du maire Jean Aymard, le maire de Reveillencourt prend la parole pour affirmer son engagement.
❓ Lisez et réagissez sur https://cantinesresponsables.org/article/je-resiste/
#cantine

🔴 Vers une pénurie sur le marché des #aciers ?
🗨️ "Le marché européen manque de métaux suite aux réductions de capacités en Europe et aux barrières douanières mises en place dès 2015" affirmait Pierre Marcel lors de l'AG du @syneg_infos.
La suite sur ➡️ https://autrecuisine.fr/breves/situation-de-penurie-sur-le-marche-des-aciers

⚖️ 115g/convive/repas, c'est la nourriture gaspillée en moyenne dans la restauration collective en 2018

♻️ @AMORCE et l'@ademe publient un guide opérationnel pour réduire le #gaspillagealimentaire et aider les #collectivités en difficulté :
https://amorce.asso.fr/publications/reduire-le-gaspillage-alimentaire-en-restauration-collective-recommandations-et-bonnes-pratiques-pour-ajuster-les-grammages-des-portions-dt108

#LaitEtFruits à l'école : les inscriptions sont ouvertes !
Pour cette nouvelle édition, la distribution des produits peut être effectuée au choix le matin, le midi ou au goûter.
📅 Vous avez jusqu'au 30 novembre :
https://autrecuisine.fr/breves/lait-et-fruits-a-lecole-les-inscriptions-sont-ouvertes
#restaurationcollective #cantine

⚠️"Je renonce... au #service de la #restaurationscolaire !"
Face aux difficultés qui s'accumulent, le maire Jean Aymard se voit contraint à prendre cette décision. Et vous, que feriez-vous ?
❓ Lisez et réagissez sur https://cantinesresponsables.org/article/je-renonce-au-service-de-la-restauration-scolaire/

#restaurationcollective #cantine

Voir +